Kumpania de Zivapa, le campo du repos

Tsiganes, Roms, Gitans, Manouches, Bateleurs, Voyageurs, soyez les bienvenus
 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Consultation de Chou, gargote.

Aller en bas 
AuteurMessage
Zivapa
Admin
avatar

Nombre de messages : 440
Age : 50
Localisation : Sur les chemins
Date d'inscription : 12/12/2006

MessageSujet: Consultation de Chou, gargote.   Lun 14 Mai - 21:42

Zivapa est venue avec sa roulotte jusqu'à la gargote où elle attend une gadji désireuse d'une lecture de Tarots. Chou, qui avait beaucoup galopé pour arriver jusqu’à la Bohémienne, arriva devant la roulotte et hésita. A l'intérieur, tout est calme. Zivapa est installée sur les coussins moelleux qui entourent la table basse, le chat à ses côtés.

« Avait-elle vraiment besoin de cela ?... » se demande chou.Lorsque la pluie tomba, la belle n'hésita plus et s'avança devant la porte. Chou frappa 3 petits coups en grelottant sous sa longue capeline noire. Trois petits coups furent frappés... et Zivapa n'hésita pas.

« Entrez, entrez... »

Le brasero était allumé, réchauffant l'atmosphère. La petite brune, intimidée, poussa la porte en bois et entra. L'intérieur de la roulotte correspondait totalement à ce qu'elle avait imaginé. Quelques coussins de couleurs vives et chaleureuses ainsi qu'une délicieuse odeur de voyage.

« Bonjour, je viens pour... vous savez quoi.
- Si fait, si fait... entrez et refermez l'huis... cette pluie va nous ronger les os, par Dev... Installez-vous au confort et posez votre capeline aussi... La bienvenue en mon verdon. »

La Bohémienne ouvre un coffre en bois de rose posé sur la table et en sort son jeu de Tarots. Chou sourit à la belle Bohémienne, referma la porte en plissant les yeux tellement le vent soufflait et posa sa capeline près d'elle avant de s'asseoir confortablement.

« Alors... avez-vous songé à la question que vous souhaiteriez leur poser ?
- Je voudrais en savoir plus sur mon chemin de vie, s'il vous plait. »

Zivapa acquiesce.

« Ce qui est dit sera, nous allons donc leur demander d'éclairer votre chemin de vie... »

Zivapa mélange les cartes en se concentrant sur la question. Chou regarde la jeune femme faire attentivement.

« D'abord vous allez couper le jeu. » dit Zivapa déjà plongée au plus fort de sa concentration. La belle fit ce qu'on lui demanda et se concentra. Zivapa reprend le jeu coupé à la 22e carte à main droite et étale les cartes sur la table entre elles deux, face cachée sur le dessus.

« Vous allez vous concentrer sur vous-même, sur celle que vous êtes ici et maintenant, au regard de votre question et choisir une carte. »

Chou ferma les yeux et choisit une carte au hasard. Zivapa posa cette carte, la 11e à main droite, à l'écart des autres, face cachée et décalée vers la gauche.

« Maintenant, vous allez choisir trois cartes et chacune me parlera de l'un des aspects de ce chemin... »

Chou ne sait pas trop ce que cela veut dire mais continue. Zivapa prend les cartes, la 7e à main droite, la 2e à main gauche puis la 10e à main droite et les pose à côté de la première, l'une décalée vers la droite, l'autre vers le haut et la dernière vers le bas : les quatre forment une croix.

« Voilà comment je procède : je vais lire chacune des cartes et parfois les associer entre elles... A la parfin, je calculerai votre arcane caché qui m'aidera à conclure. Vous pouvez m'interrompre ou me poser question quand vous le désirez. Prête ?
- Prête.
- Alors commençons... »

Zivapa retourne la première lame, l'annonce et se concentre avant d'en donner lecture.

« C'est le 10e arcane, la Roue de la Fortune »



« Le dixième arcane du Tarot nous montre une roue accompagnée de quatre visages de femme : une blonde, une brune, une rousse, une châtain. On devine parmi ces têtes accrochées autour de la roue, un mouvement rotatif, dans lequel tous événements, expériences, occasions et possibilités futures s'élèvent et retombent, sous la forme de dualités, comme la naissance et la mort, le bien et le mal, l'abondance et la pauvreté, l'espérance et le désespoir. »

« La Roue de la fortune est symbole de victoire. Placé à senestre, cet arcane me parle de vous, Chou, ici et maintenant. Il me dit que vous aimez le changement mais point les habitudes... La routine vous ennuie.
- Oh que oui ! »

Chou rit.

« Il annonce d'ailleurs des opportunités... des situations nouvelles. La Roue de la Fortune me dit que vous n'hésitez pas à agir et que vous prenez la vie comme elle vient. Cette carte est très importante, car si cela vous ressemble c'est que mes Tarots parlent. »

Chou sourit.

« Vos tarots parlent, je vous le confirme.
- Bien... alors passons à la suivante qui va nous parler du domaine de l'amitié sur votre chemin de vie... »

Zivapa retourne la lame, l'annonce et se concentre.

« C'est le 7e arcane, le Chariot. »



« Septième lame du jeu du tarot, elle représente deux chevaux tirant une sorte de char muni de deux roues, dans laquelle se tient un homme couronné portant un spectre dans la main droite. C'est la carte du triomphe et du succès. »

« Le chariot a pour symbolique générale le triomphe après la lutte. C'est un arcane très positif. Voilà comment je le lis : l'amitié est quelque chose d'extrêmement important pour vous. Votre volonté et votre énergie sont recherchées et appréciées et ainsi vous êtes à même d'aider les autres, ce qui semble être très important pour vous. C'est ainsi que l'on vous apprécie et les Tarots vous encouragent à continuer. De plus, le Chariot favorise tout ce qui a trait au voyage... »

Chou sourit et réfléchit.

« Tout cela est extrêmement vrai.
- Je dirais que soit vous vous ferez dans l'avenir de très grand ami(e)s pendant un voyage soit que vous aurez des amis "voyageurs"... De plus, lié à la Roue de la Fortune, le chariot annonce de nouvelles opportunités, donc dans le domaine de l'amitié, de nouveaux amis, cela est confirmé. Je crois que vous n'avez point de souci à vous faire dans ce domaine... »

Zivapa lui sourit et Chou lui adresse un clin d'oeil complice tout en regardant les cartes.

« Nous continuons avec le domaine du travail, voulez-vous ?
- Oui, bien sûr, avec plaisir. »

Zivapa retourne la lame, l'annonce et se concentre.

« C'est le 5e arcane, le Pape. »



« Cinquième arcane, le Pape, un homme de grande stature et de grande sagesse, est assis sur un trône. Il porte une barbe blanche et tient un sceptre. Vêtu d'une lourde robe aux couleurs vives, cette lame peinte évoque la bonté. »

« Son symbole est l'instruction. Sur votre chemin de labeur, le Pape me dit que pour avancer, pour progresser, vous devrez acquérir de nouvelles connaissances. Avec une idée de perfectionnement, voyez-vous, dans le domaine que vous avez choisi... Le pape annonce ici des sollicitations à venir... on vous réclamera pour ces connaissances... Et il vous met en garde aussi.... »

Chou fronce légèrement les sourcils.

« Il vous met en garde contre un manque de réflexion dans la gestion des conflits... concernant le domaine du travail... »

Zivapa regarde Chou.

« Parfois le message pour moi n'est pas clair, mais vous pouvez le transcrire dans votre propre vie.
- Je comprends, ne vous en faite pas. »

Chou la regarde en souriant.

« Peut-être vous souffle-t-il de parfois canaliser cette énergie si vive dont fait mention la Roue de la Fortune... »

Zivapa sourit.

« La prochaine lame va aborder le domaine du coeur sur votre chemin de vie. »

Zivapa retourne la lame, l'annonce et se concentre.

« C'est le 4e arcane, l'Empereur. »



« Quatrième lame du tarot, l'Empereur est l'arcane de la masculinité par excellence. Il est représenté couronné, majestueusement assis sur un trône. »

Chou regarde attentivement la carte et sourit. Zivapa lève les yeux vers Chou en souriant.

« Cet arcane représente votre aimé si vous en avez un ou bien l'homme qui va se présenter sur votre chemin de coeur... Etes-vous accompagnée ces jours, Chou ?
- Oui...
- Bien, alors, avant d'en donner lecture, je tiens à vous le dire : si la description que j'en fait ne correspond pas à votre bien-aimé... c'est que les Tarots voient une autre personne sur votre chemin et dans ce cas ce peut être dans longtemps, puisqu'ils ne connaissent pas le temps.
- D'accord. Parfait.
- Mais sur les 22 arcanes, vous avez choisi le symbole de la masculinité par excellence, il ne peut en être autrement que représentant l'Homme qui comblera votre vie. L'Empereur est le symbole de la masculinité, donc... et aussi du travail. Cet homme est affairé, grandement... Il est sûr de lui... Il représente l'autorité... Il domine mais aussi il sert de guide... C'est un homme établi dans la vie, un homme de pouvoir... Et pour le garder, l'Empereur vous souffle de savoir résister : il n'aime pas les victoires faciles et il a tendance à trop dominer si on le laisse faire... Voilà ce que me soufflent les Tarots sur votre chemin de coeur...
- Mon caractère est suffisamment fort pour ne pas le laisser trop dominer. »

Chou rit et Zivapa lui sourit en retour.

« Je le réalise, si fait... Est-ce à l'image de celui que vous aimez, dites ?
- Pas vraiment... mais... »

Chou préfère ne pas en dire plus et lui lance un clin d'oeil en souriant. Zivapa lui sourit…

« Parfois seul le temps donne raison à leur message... parfois on n'est pas prêt à l'entendre... Mais c'est un symbole si fort... Je ne puis le lire autrement, même au risque de me tromper.
- Je ne pense pas que vous vous trompiez.
- Alors je puis calculer votre arcane caché... »

Zivapa se concentre encore plus... détestant calculer.

« Alors... 10 + 7 + 5 + 4.... Qui font... Mmm... 26 ? »

Elle recompte.

« Si fait... 26… Et 26 qui font 8. C'est donc le 8e arcane, la Justice.
- Oh… et que m'apprend-elle, cette Justice ? »



« Le huitième arcane du tarot ouvre sur la froideur d'une femme représentant la Justice, gardienne de la vérité. Ce personnage féminin semble tenir facilement ce glaive lourd qu'elle tient de sa main, parce qu'il est soutenu par tout ce qui est bon et juste. La balance à son centre est l'attribut traditionnel de la Justice. »

« D'une façon ou d'une autre, votre avenir y sera lié. La Justice est symbole d'équilibre... En synthèse, elle me dit que vous évoluerez dans un cadre très structuré, très hiérarchisé... Quand je la vois liée à l'Empereur, je ne peux que songer à une légalisation de cette union... un mariage... surtout que le Pape, par son caractère religieux... le confirme un peu... Oui, votre vie sera liée à cet équilibre... comme est équilibrée la balance de la Justice... Voilà comment je la lis... »

Chou remercia la belle jeune femme d'un sourire franc et, toujours impressionnée par cette ressemblance flagrante, lui glissa un simple mais franc :

« Merci pour tout.
- Ah... attendez... êtes-vous liée à un procès ?
- Non… Enfin… Oui… Mais sans importance.
- Les Tarots indiquent qu'il vous sera favorable... Voilà... j'espère que vous n'êtes point déçue.
- Déçue ! Jamais. »

Chou lui sourit.

« Vos tarots ne mentent pas. Tout est vrai. Je vous remercie pour ce moment.
- C'est moi qui vous remercie. Bakht tu ke ! Que la Chance t'accompagne, belle gadji. »

ajoute-t-elle malicieuse, consciente de leur ressemblance incroyable... La belle jeune femme rigola avec Zivapa et se leva.

« Encore merci. Et qui sait, peut être nous reverrons nous prochainement.
- Peut-être... les vents nous le diront... Ce sera avec beaucoup de plaisir.
- Le plaisir sera partagé. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://kumpania.niceboard.com
 
Consultation de Chou, gargote.
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Gargote Guyennoise : Economhydre de marché
» [RP] Echange charrette contre carrosse - Gargote helvétique
» Tempête dans un verre d'eau [Gargote Helvétique]
» Sur la gargote Orleanaise : tribunal exceptionnel
» ( Gargote Normande ) La Fée Quampoise fait "MEUH!"

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Kumpania de Zivapa, le campo du repos :: Les Roulottes et les Tentes :: Le refuge de Zivapa :: La roulotte de Zivapa :: Quand Zivapa lit les tarots :: Bourgogne-
Sauter vers: