Kumpania de Zivapa, le campo du repos

Tsiganes, Roms, Gitans, Manouches, Bateleurs, Voyageurs, soyez les bienvenus
 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Touraine, Loches. Consultation d'une jeune gadji Discrète.

Aller en bas 
AuteurMessage
Zivapa
Admin
avatar

Nombre de messages : 440
Age : 50
Localisation : Sur les chemins
Date d'inscription : 12/12/2006

MessageSujet: Touraine, Loches. Consultation d'une jeune gadji Discrète.   Mer 6 Juin - 23:56

Zivapa est à la reposée dans la roulotte, assise avec i machka, le chat Nimbus, sur les coussins. A l’intérieur, tout ce qui est tissu est rouge, du plus sombre au plus clair. Des bouquets d'herbes sèchent tête en bas, accrochés au plafond. Quelques bougies parfumées embaument l'air. Zivapa attend son rendez-vous, une gadji qui souhaite rester discrète, ainsi l’appellera Zivapa.

« Entrez, entrez, c'est ouvert. »

Discrète entre.

« Bonjour.
- La bienvenue en ma roulotte, gadji. Assieds-toi au confort sur ces coussins, tu y seras plus à l'aise. »

Discrète s’installa confortablement mais elle se sentait mal a l’aise malgré tout : c’est la première fois qu’elle voit une bohémienne.

« Je suis venue pour que tu m’aides dans mes choix. »

Zivapa écoute tout en sortant les Tarots de leur coffret en bois de rose.

« Quel est le chemin que tu voudrais voir éclairé, gadji : amour ? Ambitions ? Vie ? Ou un autre ?
- Amour, s’il vous plaît. »

Zivapa acquiesce et commence à mélanger les cartes. Elle respire profondément et semble se replier en elle-même afin de mettre son don au service de la lecture des Tarots. Discrète la regarde faire très surprise par cette dame.

« D'abord vous allez couper le jeu. »

La gadji coupa le jeu. Zivapa reprend le jeu coupé et étale les cartes entre elles deux, face cachée sur le dessus.

« Ores vous allez vous concentrer sur votre état d'esprit, kate thaj adadives, ici et maintenant, au regard de votre chemin de coeur et me montrer une carte. »

Zivapa prend la carte indiquée par la Discrète et la pose à part.

« Et maintenant, tout en songeant à ce chemin de coeur, vous allez m'en montrer trois. »

la jeune femme Zivapa faire et reste toujours très impressionnée. La Bohémienne prend les cartes indiquées et les pose près de la première : les quatre forment une croix, comme celle des vents. Discrète ne dit mot de peur de la déconcentrer.

« Voici comment je procède, Discrète. Je vais lire chacune des cartes et parfois les associer entre elles. A la parfin, je calculerai votre arcane caché. Vous pouvez m'interrompre à tout moment, bien sûr. Etes-vous prête ?
- Oui. »

La gadji avait très peur.

« Le premier arcane va me parler de vous, ici et maintenant. Si ce que je vais lire est trop éloigné de vous, il faudra ma le dire car ce sera que mes Tarots ne parlent pas. Voulez-vous ?
- Oui, avec plaisir. »

Zivapa lui sourit chaleureusement, sentant l"inquiétude chez la gadji. Elle retourne la première lame, l'annonce et se concentre avant d'en donner lecture. Discrète approuva ce sourire chaleureux.

« C'est l'arcane sans nombre, le Mat. »



« De toutes les images du jeu du tarot, voici la plus mystérieuse, la plus inquiétante et fascinante. Le fou, contrairement aux autres arcanes n'a pas de numéro. Il se place donc à l'écart du jeu. Le dessin nous présente un homme qui marche tenant un bâton et portant un ballot sur l'épaule. Son regard est dirigé vers la droite, vers l'improviste, l'avenir. »

« Placé per uci rig, à senestre, cet arcane me parle de vous. Le Mat est symbole de l'imprévisible et du Voyage. Il me dit que vous avancez sur votre chemin de coeur et accueillez de nouvelles occasions que vous prenez ou laissez... C'est le temps de l'inconscience ou de l'innocence, de la liberté d'esprit et de l'idéalisme. Si vous êtes en couple, il y a risque (j'ai bien dit risque, ce n'est point irrémédiable) d'abandon et de fuite des responsabilités. Si vous êtes seule sur ce chemin, la possibilité d'un nouveau départ avec une personne aimée. Le Mat me dit aussi que votre défaut est parfois d'attirer les imprudences et l'imprévoyance... Pensez-vous que cela vous ressemble ?
- Oui. »

La gadji avait très peur de ce qu’elle venait d’entendre. Zivapa la regarda attentivement.

« Ca n'a pas l'air d'aller ? Bien sûr à tout moment, si c'est trop éprouvant pour vous, vous pouvez arrêter. Je n'y verrai point offense. »

Elle laissa faire Zivapa, impressionnée par ce qu’elle venait d’entendre mais elle voulait en savoir plus. Comprenant le regard de la gadji, Zivapa continua.

« Etes-vous seule ou accompagnée sur ce chemin de coeur, Discrète ?
- Accompagnée. »

Zivapa retourne la lame, l'annonce et se concentre.

« C'est le 14e arcane, Tempérance. »



« Avec le quatorzième arcane, nous sommes en présence d'une jeune femme blonde portant une longue robe. Cette dernière verse d'une manière continue de l'eau d'une urne dans une autre sans que jamais se perde une goutte. Il s'agit de la grande loi éternelle de la circulation de la vie. C'est l'unification des aptitudes et des forces, complétée par la maîtrise de soi-même, la patience, la surveillance. »

« De façon générale, Tempérance protège les voyages - tiens... encore... - et les nouvelles rencontres. Ici, placé po caco va, à dextre, Tempérance est à lire dans son sens négatif. Elle annonce le déséquilibre, la rupture de l'équilibre... Les désaccords, les contrariétés et les incompréhensions... La dispersion, le manque d'harmonie font que vous avez du mal à parler avec votre bien aimé. Ce sont là les obstacles qui vous attendent sur ce chemin de coeur... Deux arcanes faisant référence au voyage... à une nouvelle rencontre, bien que vous soyez accompagnée sur ce chemin de coeur... Voilà ce que me dit Tempérance... »

Discrète était de plus en plus impressionnée.

« Mais il faut voir avec les autres arcanes... la prochaine va nous parler des atouts... »

Zivapa retourne la lame, l'annonce et se concentre.

« C'est le 11e arcane, la Force. »



« La onzième lame du tarot représente une femme tenant ouverte des deux mains, la gueule d'un lion. Elle incarne l'humanité triomphant de la bestialité et de la matière inerte, l'intelligence l'emportant sur la stupidité. »

« La Force est symbole de vitalité. Elle me dit que vous possédez une volonté inébranlable de vous en sortir, quand vous êtes en difficulté, que vous savez vous reprendre en main afin de surmonter les obstacles. Mais attention à l'aveuglement et à la colère car cet arcane porte bien son nom. La force vous conseille la patience et l'endurance, et aussi d'accepter de lâcher prise sur les évènements ou les gens qui vous entourent. »

Discrète écoute toujours mais commence à avoir très peur de ce qu’elle entend.

« Liée au Mat, la Force indique une nécessité de prise de distance, d'"éloignement" pour une période de réflexion qui semble importante. Votre couple va mal ?
- On peut dire ça. »

Zivapa acquiesce.

« Mais on est surtout très loin l’un de l’autre pour le moment.
- Ah... le voyage... l'éloignement…
- Et la vie n’est pas facile. »

Zivapa réfléchit.

« Je vous donne les symboles de ces arcanes et seule vous pouvez en faire la vraie lecture, au regard de votre vie... Il est vrai qu'il faut une très grande force pour aimer à distance, une très grande confiance... Une confiance absolue... Vous avez envie de le rejoindre ?
- Oui. Mais lui a confiance en moi. Moi, je n’ai plus confiance en moi. »

Zivapa sourit.

« Les égarements du Mat.... Il semble que les Tarots envisagent vos retrouvailles sous la forme d'un voyage... pour un nouveau départ... c'est ainsi que je lis le tirage, pour l'instant. »

Discrète regarde toujours aussi intensément la bohémienne.

« Mais cela ne changera rien à vos... égarements. Vous êtes sous le signe du Mat, Discrète et le Mat a toujours du mal à se fixer... Des soucis vous en avez séparés et Tempérance en négatif vous en promet aussi si vous vous retrouvez mais la Force, elle, montre une volonté réelle de construire avec cet homme. Voyons la suivante... elle va nous parler du devenir... enfin, d'un devenir possible car n'oubliez pas que c'est vous qui marchez sur le chemin. »

Zivapa retourne la lame, l'annonce et se concentre.

« C'est le 3e arcane, l'Impératrice. »



« L'Impératrice, troisième lame du tarot, est un personnage féminin couronné. Le visage face à nous, à la fois doux et maternel, révèle le symbole de la puissance, de l'intelligence souveraine. L'Impératrice émet la force paisible de l'action et de la réalisation. »

Discrète regarde cette carte. Elle avait toujours aussi peur mais avait confiance car Zivapa tombe juste tout le temps.

« L'Impératrice est symbole d'intelligence et de lucidité, de liberté de penser et d'agir... L'Impératrice parle, elle s'exprime, elle partage... Elle prend des décisions... elle annonce de nouveaux contacts pour concrétiser un nouveau but, un nouvel objectif... »

Zivapa réfléchit...

« Ava, oui... peut-être de l'aide, une escorte, des personnes pouvant vous accompagner si vous décidez d'entreprendre ce voyage pour rejoindre votre aimé... En tous cas, l'Impératrice est décidée, elle tranche. je crois que vous allez trouver une solution...
- J’espère aussi.
- Aviez-vous l'intention d'entreprendre ce voyage ?
- Oui, je voudrais aller le chercher pour le ramener avec moi à Loches. D’ailleurs, c’était prévu.
- Alors prenez patience, trouvez à lier contact avec des voyageurs, ainsi vous pourriez voyager en groupe, c'est bien moins dangereux mais ne partez point seule... »

Discrète avait déjà entendu ça mais elle n’en faisait toujours qu’à sa tête.

« Discrète, vous avez grande force de caractère, la Force me le dit, mais rappelez-vous l'imprévoyance et les imprudences du Mat... Il serait dommage qu'il vous arrive malheur... Il me reste à calculer votre arcane caché... Alors... le Mat ne compte pas, il n'a pas de nombre... 14 + 11 + 3... qui font... »

Discrète se souvient du duel qu’elle n’a pas eu, par chance pour elle d’ailleurs.

« 28 ! et 8 + 2 qui font 10... C'est le 10e arcane, la Roue de la Fortune. »



« Le dixième arcane du Tarot nous montre une roue accompagnée de quatre visages de femme : une blonde, une brune, une rousse, une châtain. On devine parmi ces têtes accrochées autour de la roue, un mouvement rotatif, dans lequel tous événements, expériences, occasions et possibilités futures s'élèvent et retombent, sous la forme de dualités, comme la naissance et la mort, le bien et le mal, l'abondance et la pauvreté, l'espérance et le désespoir. »

« En conclusion, la Roue vous rappelle que vous êtes maître de votre destin. Elle vient compléter le Mat dans l'idée qu'en faisant tourner la Roue, vous provoquez la venue d'évènements, d'occasions que vous prenez ou pas... Oui, vous aimez l'imprévu... Mais attention, c'est le symbole de la victoire après une lutte... Et au vu de votre tirage, je dirais que la première bataille sera ce voyage, surtout si vous faites preuve d'imprévoyance, si vous ne le préparez pas avec soin : en agissant ainsi, vous provoquerez les ennuis... Si vous faites preuve de patience... alors vous réaliserez votre objectif... Les Tarots ne disent rien quant à la longévité de votre couple... Je ne vois aucune des paires symbolisant le couple parfait... En revanche, le Mat et la Roue de la Fortune sont deux symboles forts de l'imprévisible... Songez-y... »

Discrète remercia Zivapa et resta songeuse à ce qu’elle venait de lui dire.

« Voilà le message des Tarots, j'espère que tu n'es pas déçue, gadji ?
- Non, je vous remercie. »

La gadji regarda Zivapa droit dans les yeux comme pour se rasurer. La Bohémienne lui sourit bien droitement, mais les traits tirés par la fatigue.

« Parfois les Tarots ne disent point ce que l'on souhaite entendre du bon du coeur.
- Je vais vous laisser, je vous sens fatiguée.
- Si fait, les lectures puisent dans mes forces vives.
- Je vous remercie du fond du cœur.
- Donne-moi des nouvelles à l'occasion, gadji, j'aime à savoir si mes Tarots ont parlé vrai. »

Elle raccompagne la gadji à la porte. Celle-ci la remercia encore et lui promit de lui donner de ses nouvelles.

« Bakht tu ke, que la Chance t'accompagne... Latchi rat, la bonne nuit, gadji.
- Bonne nuit et merci. »

La Discrète sortit.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://kumpania.niceboard.com
 
Touraine, Loches. Consultation d'une jeune gadji Discrète.
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Mahory, jeune panda feu : 12 pa, 1/2 cc
» Meilleur moment pour vendre un (jeune) joueur
» [Traité Frontalier] Maine - Touraine
» Touraine
» [Traité Frontalier] Berry - Touraine dict Ligne Bleue

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Kumpania de Zivapa, le campo du repos :: Les Roulottes et les Tentes :: Le refuge de Zivapa :: La roulotte de Zivapa :: Quand Zivapa lit les tarots :: Touraine-
Sauter vers: