Kumpania de Zivapa, le campo du repos

Tsiganes, Roms, Gitans, Manouches, Bateleurs, Voyageurs, soyez les bienvenus
 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Anjou, Saumur. Consultation de Womack.

Aller en bas 
AuteurMessage
Zivapa
Admin
avatar

Nombre de messages : 440
Age : 50
Localisation : Sur les chemins
Date d'inscription : 12/12/2006

MessageSujet: Anjou, Saumur. Consultation de Womack.   Sam 7 Juil - 21:03

« Toc ! Toc ! Badaboum ! Toc ! Toc ! »

Wo frappe au carreau.

« Latcho dives gadjo, soit le bienvenu dans ma roulotte.
- Merci, Zivapa. »

Womack entre dans la roulotte et regarde autour de lui.

« Je vais laisser ma canne à pêche dehors… Je suis à vous, je suis tout ouie. »

Zivapa est déjà installée sur les coussins qui entourent la table basse. Elle observe Womack qui fait le tour de la roulotte, découvrant son petit monde : tout de couleur rouge, du plus clair au plus sombre... les bouquets pendus à sécher tête en bas, les pots d'onguents et de simples... La tête d'i machka, le chat, Nimbus, qui apparaît entre les courtines de l'alcôve et qui vient se pelotonner contre le flanc de sa maîtresse.

« Assieds-toi au confort, gadjo. »

Womack prend place en remerciant Zivapa d'un signe de la tête. Cette roulotte est petite mais coquette.

“Ooh ! Un matou, j'aime bien les chats.
- Il s'appelle Nimbus. Il adore écouter les conversations... Alors, gadjo, phenas tume, dis-moi, as-tu songé à la question que tu voudrais poser aux Tarots ?
- Eh bien, je n'ai pas une question précise mais plutôt un questionnement plus général concernant mon chemin. Il me semble être aujourd'hui à la croisée et je ne sais quelle route prendre. Est-ce que je dois m'installer, progresser, m'investir ou est-ce que je dois suivre le vent de l'aventure qui me chatouille les arpions ?
- Ainsi il s'agit bien du chemin des ambitions, au sens noble du terme...
- Soit. J'avais un motivation dans ma vie, Loumel… Elle était mon chemin, du moins je suivais le sien. Mais elle n'est plus aussi présente et je pense qu'il est temps de connaître vraiment le mien aujourd'hui. »

Zivapa, tout en acquiescant, prend ses cartes patinées par le temps dans leur coffret de bois de rose.

« Si fait, gadjo. Ainsi nous allons interroger les Tarots en ce sens. »

Elle se plonge en concentration et commence à mélanger les cartes. Wo regarde Zivapa faire avec ses cartes, ses mains sont habiles et les grandes cartes semblent glisser dessus ses doigts.

« D'abord tu vas couper le jeu, gadjo. »

Zivapa reprend le jeu coupé à la 5e carte à main gauche et les étale sur la table, entre eux deux, face cachée sur le dessus.

« A prime, tu vas choisir une première carte en te concentrant sur ton état d'esprit, kathe thaj adadives, ici et maintenant, au regard de ta question, ton chemin d'ambition. »

Wo désigne une des cartes présentées devant lui. La Bohémienne prend la carte indiquée, la 12e à main gauche, et la pose à part des autres. Womack sent perler une goutte de sueur sur son front, il la chasse d'un revers de la main.

« Ores tu vas penser à tous les aspects de ce chemin, bons ou mauvais et à tous tes espoirs et me montrer trois cartes. »

Womack désigne trois cartes avec un peu d'appréhension.

“Le hasard me fait un peu peur… »

Wo remet sa mèche.

« Il ne faut pas avoir peur, Womack... Les Tarots vont te parler d'un de tes devenirs possibles, mais n'oublie pas : il y a autant de devenirs possibles que de pas sur le chemin. »

Zivapa prend les trois cartes, la 20e à main gauche, la 5e à main droite et la 12e à main gauche et les pose près de la première : les quatre forment une croix.

« Voilà comment je procède, gadjo : je vais lire chacune des cartes et parfois les associer ensemble, ainsi se formera le chemin de lecture au regard de ton chemin d'ambition. Tu peux m'interrompre quand tu le désires, bien sûr... Sache que parfois, les Tarots délivrent message surprenant... parfois il faut un peu de temps pour bien comprendre... parfois non... Et sache que seul toi peut en faire la réelle lecture en transposant le message que je vais te délivre dans ta propre vie... Prêt ?
- Je suis prêt.
- Le premier arcane, placé per uci rig, à senestre, va me parler de toi, ici et maintenant. Si ce que je vais lire ne te ressemble pas du tout, il faudra me le dire, ce serait que mes Tarots ne parlent pas. tu veux bien ? »

Wo, attentif au moindre mot, hoche la tête en signe d'approbation.

« Apol ginov, alors je lis... »

Zivapa retourne la première lame, l'annonce et se concentre avant d'en donner lecture.

« C'est le 1er arcane, le Bateleur. »



« Cette lame représente la cause première. A la fois jongleur, escamoteur, le magicien est le créateur d'un monde illusoire par ses gestes et par sa parole, qui ouvre le jeu des 22 lames. Il semble jongler ainsi avec l'esprit et la matière. »

« Placé per uci rig, à senestre, le Bateleur me parle de toi. C'est le symbole du commencement en tout. C'est la carte de l'avenir, de la spontanéité et des élans de l'enthousiasme. Le Bateleur favorise les voyages et les déplacements, Womack. C'est déjà présent en toi, ce voyage. Le Bateleur parle du début d'un nouveau cycle et les prochains arcanes nous en donneront l'orientation. Il me dit que tu as souple nature, parfois optimiste, souvent très impatient. Sans doute tu peux agir trop rapidement. Et tu sembles courageux et travailleur, si tu fais ce que tu aimes. Le risque est que l'appréhension puisse t'arrêter dans tes élans. Tous les éléments sont en place pour lancer maintenant un nouveau projet. Tu prends la vie avec enthousiasme, sans agressivité. Plutôt réaliste, ouvert aux autres, décidé, Tu veux profiter à fond de ton passage sur terre. Armé de tous tes atouts, tu es prêt à affronter la vie. Voilà ce que me dit le Bateleur. Est-ce que cela te ressemble ?
- Je ressens cela, ça me ressemble je pense.
- Bien... Alors continuons... »

Zivapa retourne la deuxième lame, l'annonce et se concentre.

« C'est le 17e arcane, l'Etoile. »



"L'Etoile, le dix-septième arcane majeur du tarot, est caractérisée par une jeune femme nue, les cheveux retombant sur ses épaules, qui, agenouillée dans la nuit, tient dans chaque main un vase dont elle vide le contenu dans une mare."

Wo regarde la carte et ressent une grande émotion resserrer sa gorge.

« Cette jeune femme… c'est… Loumel ?
- Nenni... Si tu avais questionné les Tarots sur ton chemin de coeur, cela aurait pu l'être... Mais là, non. L'Etoile est le symbole de la Chance. Elle apaise, apporte le réconfort après l'épreuve. Mais ici, placé po caco va, à dextre, cet arcane parle des obstacles, de ce dont tu devras te méfier. L'Etoile alors signifie la malchance, l'adversité, le pessimisme, les illusions aussi.
L'Etoile te met en garde envers un choix lié à la paperasserie. Elle parle de dons artistiques et liée au Bateleur, elle dit que tu recevras l'inspiration. Mais attention, l'Etoile te met en garde : à ne pas vouloir vivre dans la réalité, tu auras des difficultés à t'adapter et de ce fait tu risques de passer à côté d'opportunités intéressantes. Ton domaine de prédilection semble être la création, Womack. Don, les obstacles pour toi seraient le pessimisme et les illusions. Dans certaines périodes, tu te sentiras incompris et cela te bloquera. Libère-toi de cela et explore le domaine des arts... Voilà ce que me dit l'Etoile.

Wo toussote.

« J'avais commencé à travailler le bois, j'ai même fabriqué un violon.
- Oh... »

Zivapa laisse son regard rejoindre le violon qui n'est toujours pas rangé.

« Mon Rom jouait du violon...
- Mon souhait serait de devenir luthier.
- C'est fabuleux métier que de savoir construire les instruments, je trouve.
- Mais pour cela il me faut une échoppe et je n'ai pas encore suffisamment d'argent. Pas suffisamment d'outils.
- Alors, tu vois, les Tarots t'y encouragent. L'Etoile est un arcane très positif aussi, tu sais, ça atténue les obstacles.
- Là est mon ambition mais en même temps j'aimerais voyager, faire des rencontres, vivre tout simplement. Je ne sais pas si rester dans un atelier des jours entiers me convienne, mon questionnement vient de là. Est-ce que pleurer un premier amour toute ma vie en fabriquant des instruments de musique me convient, c'est ça le truc… En le disant ça me parait un peu plan plan.
- Nenni, Womack... Pleurer toute une vie ne ferait que gâcher ce premier amour. Il vaut mieux le garder intact au secret de ton coeur et ainsi éventuellement t'en libérer. Nous allons voir... Le message n'est délivré qu'après avoir lu les quatre arcanes et découvert l'arcane caché. Voyons la suite. Celui qui vient nous parle des points positifs.
- Qu'est ce que les Tarots entendent par "paperasserie" ?
- Eh bien... les études, les charges comme Juge, procureur... ces choses là. Tu vois, les choses qui ne requièrent point la créativité...
- D'accord je comprends. Euh… désolé je vous écoute pour la suite. »

Elle sourit.

« Alors je continue... »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://kumpania.niceboard.com
Zivapa
Admin
avatar

Nombre de messages : 440
Age : 50
Localisation : Sur les chemins
Date d'inscription : 12/12/2006

MessageSujet: Consultation de Womack. Suite.   Sam 7 Juil - 21:04

Zivapa retourne la troisième lame, l'annonce et se concentre. Wo esquisse un sourire timide.

« C'est le 19e arcane, le Soleil. »



« En tant que dix-neuvième arcane du Tarot, le Soleil transmet de la lumière, de l’énergie au sol et aux êtres humains. Ses rayons apportent chaleur et sincérité. »

Womack ne peut s'empêcher de laisser échapper un :

« Oooh…
- Placé en haut, non seulement il parle des points positifs, mais sache que cet arcane est lui-même très positif. C'est le symbole du triomphe. Il te garantit réussite en toute chose. Il te promet un équilibre harmonieux, tantôt dans les relations sociales, tantôt dans ton intimité. Une fois que tu auras choisi ton chemin, ton ardeur et ton énergie te garantiront le succès. Le Soleil t'invite à travailler en collaboration, dans une guilde, peut-être... Mais pas dans un rôle subalterne, apparemment. Le Soleil aiguise la volonté et le pouvoir de créer, de construire et de réaliser. Vois, le Bateleur lié au Soleil, c'est l'acquisition de la confiance en soi, de la conviction et l'Etoile liée au Soleil, c'est l'épanouissement artistique de l'inspiration... Pas de doute... La voix à laquelle tu pensais est faite pour toi... Le Soleil te conseille de faire appel à tes propres ressources et de sortir des murs dans lesquels tu t'es enfermé c'est-à-dire cette situation qui ne te convient plus aujourd'hui... Voilà ce que me dit le Soleil, Womack.
- Cette situation d'attente, le chemin que j'ai suivi jusqu'alors ? Loumel fut ma première véritable impulsion pour sortir de mon village mais je me suis peut-être perdu dans son ombre…
- C'est possible... les chemins se croisent et se superposent... Discute ave celle, si elle est ton aimée. Votre histoire est-elle finie ? Demande... Agis !
- Oui… les Tarots ont la parole facile… Agir, oui, mais de quelle manière… A moi de trouver apparemment… »

Zivapa rit.

« C'est un peu moi aussi qui le dit : rien n'est pire que le non-dit. Tu sembles toujours te demander où tu en es avec ta bien aimée absente... Fini ? Pas fini ? Ce n'est pas une vie que d'être dans telle incertitude...
- Oui… vous avez raison il faut que je mette les choses à plat… Je ne veux pas que ça se termine mais il apparaît que cela freine un peu, j'ai envie de dire. Mon amour pour Loumel me laisse dans la douce illusion que je n'ai pas autre chose à chercher ou à tenter… Je parle au niveau de mon ambition personnelle.
- Cela te... bloque.
- Vivre d'amour (même perdu) et d'eau fraîche, est-ce que cela suffit…
- Je ne le pense point.
- Effectivement ça me bloque.
- Je crois que pour aimer il faut avoir vie satisfaisante... Si ta vie ne te convient pas, ton coeur sera alourdi, assombri...
- Fortement intéressant cette visite… J'ai hâte de savoir la suite…
- Alors regardons le prochain arcane, qui va nous parler des perspectives de ton chemin. »

La Bohémienne retourne la lame, l'annonce et se concentre.

« C'est le 6e arcane, l'Amoureux. »



« Le sixième arcane du tarot, l'Amoureux, dessine trois personnages : un homme jeune déchiré par l'indécision, entre deux femmes représentant le bien et le mal. »

- Euh… Voyons cela…
- Il est symbole du choix, de l'hésitation mais aussi du libre-arbitre. Tu vas devoir choisir... Oui, sur ce chemin, tu vas devoir choisir. Et sache que le Bateleur lié à l'Amoureux représente le travail altruiste ainsi que la possibilité de changement dans le travail... Un peu artiste, un peu idéaliste...
En fait, ce choix, tu l'as exprimé et il semble te tourmenter : rester à Saumur, économiser et acquérir une échoppe ou partir sur les chemins vivre une vie d'artiste ? L'un t'apportera bonheur et réussite, l'autre ennui et échec, mais lequel ? Soit tu assumes des responsabilités ici à Saumur, soit tu changes de direction et tu pars... Le prochain arcane, l'arcane caché que je vais calculer, va être essentiel pour conclure.
- Le choix… Je sens bien que je suis au pied du mur, là… La raison de ma visite n'en est que plus claire.
- Mmm... Si fait... calculons ton arcane caché, Womack... Alors... 1 + 17... Facile : 18 !
- Et là… c'est le drame…
- 18 + 19 ... plus difficile ça... »

Elle s'aide de ses doigts. Wo se ressaisit et se concentre. Elle lève vers lui un regard plein d'espoir.

« Tu saurais compter ?
- Euh… alors… si je prend 18 branches de noisetier et 19 branches de chêne… Disons 20 branches de chênes… »

Zivapa plisse le nez. Il l'embrouille, là...

« Ce qui nous fait 38 branches… moins une… 37 !
- Ohhhh... mais c'est rusé, ça... je le note et je m'en servirai !
- Une logique imparable.
- Alors .... 37 + 6.... ça je sais... 43 !!! Et 4 et 3 qui font 7 !
- Exac'
- C'est donc le 7e arcane, le Chariot. »



« Septième lame du jeu du tarot, elle représente deux chevaux tirant une sorte de char muni de deux roues, dans laquelle se tient un homme couronné portant un spectre dans la main droite. C'est la carte du triomphe et du succès. »

« Un gars sur un chariot… hmm… »

Wo retient son souffle.

« Vois-tu, Womack, c'est aussi un arcane positif. Le Chariot est symbole de lutte et de triomphe. Il indique, lié au Soleil, une action providentielle, une opportunité que tu devras saisir. Et sache que tout ce qui touche au déplacement le concerne. Regarde : l'Etoile liée au Chariot représente un moyen de transport... le Bateleur lié au Chariot la nécessité de changer de lieu... Un Voyage est prévu et s'annonce comme facteur de succès. Voilà un devenir possible, Womack. Le tout pour toi est de décider sur quel chemin tu porteras tes pas. Voilà le message des Tarots. J'espère que tu n'es point déçu.
- Je ne suis point déçu, j'espère faire le bon choix.
- Si fait, je te le souhaite aussi... »

Zivapa lui sourit chaleureusement tout en rangeant les Tarots dans leur coffret en bois de rose.

« Je me sens un brin fatiguée par cette lecture, gadjo, je vais aller à la reposée. Tu n'as point à me régler le pain, c'est offert par la bourgmestre.
- Merci à vous Zivapa.
- Najis, la merci à toi pour ta confiance. Bakht tu ke, que la Chance t'accompagne, gadjo.
- Bakh tuje jojjo… euh pareil. »

Zivapa rit gentiment.

« Tes efforts sont sincères et touchants. J'aurai plaisir à te croiser en taverne, gadjo. »

Wo la salue, sort de la roulotte et referme délicatement la porte. Cette Zivapa est vraiment un phénomène, pensa-t-il en reprenant sa canne à pêche.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://kumpania.niceboard.com
 
Anjou, Saumur. Consultation de Womack.
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Duché] Château-la-Vallière / Castel-en-Anjou
» [Seigneurie de Brissac] Faye d'Anjou
» Guerre contre la Bretagne et l'Anjou
» Histoire des relations Poitou / Anjou - 09/10/1453
» [Seigneurie de Château-la-Vallière / Castel-en-Anjou] Courcelles

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Kumpania de Zivapa, le campo du repos :: Les Roulottes et les Tentes :: Le refuge de Zivapa :: La roulotte de Zivapa :: Quand Zivapa lit les tarots :: Anjou-
Sauter vers: