Kumpania de Zivapa, le campo du repos

Tsiganes, Roms, Gitans, Manouches, Bateleurs, Voyageurs, soyez les bienvenus
 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Anjou, Saumur. Consultation d'Eva.

Aller en bas 
AuteurMessage
Zivapa
Admin
avatar

Nombre de messages : 440
Age : 50
Localisation : Sur les chemins
Date d'inscription : 12/12/2006

MessageSujet: Anjou, Saumur. Consultation d'Eva.   Dim 8 Juil - 1:45

« Bonsoir, Zivapa.
- Latcho dives, le bon soir, Eva.
- Je ne dérange pas ?
- Nenni… Souhaites-tu que nous fassions la lecture ce soir ?
- C'est comme vous le voulez, ce soir ou demain...selon votre emploi du temps…
- Je suis disponible ce soir.
- A votre guise dans ce cas. Merci, Dame, je vous attends. »

Eva commence à se demander si elle fait bien ou non ..

« Voilà, je suis toute à toi. Asseyons-nous au confort. »

D'une main accueillante, elle indique les coussins autour de la table basse.

« Je vous écoute, Dame. Je consulte pour la première fois, et dois reconnaître que je ne suis pas vraiment "à l'aise". »

Zivapa prend les Tarots rangés dans leur coffret en bois de rose. Eva observe Zivapa manipuler ces cartes étranges

« Eh bien, tu ne dois point te soucier, gadji : mes Tarots vont te parler d'un devenir possible, parmi tous ceux qui se présenteront à toi, selon les pas que tu feras sur ton chemin, Eva.
- Bien....euh...si vous le dites.
- De plus, tu peux interrompre la lecture et renoncer à tout moment, je n'y verrai point offense. »

Elle lui sourit, chaleureuse et rassurante. Eva soupire, mais sourit malgré ses angoisses.

« Alors, gadji, as-tu songé à la question que tu voudrais leur poser ?
- Oui...enfin, plusieurs, je dois dire... la première... concerne... mon futur… époux, je veux dire.
- Cela ne peut être qu'une question à la fois. Tu vois, on ne lit pas les Tarots de la même façon pour un chemin de coeur ou un chemin de politique, par exemple...
- Je vois, oui, c'est sûr… je suis inquiète quant à la santé de mon futur époux...j'aimerais savoir q'il va guérir de cette étrange maladie...et me revenir ?
- Une étrange maladie... Ne serait-ce point plutôt de mes connaissances d'herboriste dont tu aurais besoin ? Reçoit-il de bons soins d'une personne connaissant les simples ou d'un médicastre ? Est-ce de la consomption dont il souffre ?
- A vrai dire, je n'ai aucune idée du mal dont il souffre....je le soigne par les plantes, mais rien n'y fait...il reste alité tous les jours, et ce depuis des semaines déjà... je crains qu'il... enfin... qu'il ne s'éteigne définitivement... et ne vois pas mon avenir sans lui... de plus, je dois avouer que je m'essouffle...et que quelqu'un d'autre entre dans ma vie, à pas de loup... enfin tout est si confus dans ma tête. »

Elle rougit.

« Mmm... Essayons... Mais si tu le désires, je pourrai aussi aller le voir... Une autre personne... Alors, peut-être devrions-nous interroger les Tarots sur ton chemin de coeur... Parmi les arcanes que tu pourras choisir, certains représenteront des modèles masculins, il y en a : ainsi tu pourras peut-être reconnaître l'un des deux et cela éclairera peut-être ton chemin ? Alors... la guérison de ton futur époux ou le chemin du coeur ?
- Allons-y pour le chemin du coeur, pour sa guérison, je lui parlerai de vous...et peut-être acceptera-t-il de vous rencontrer... »

Zivapa acquiesce.

« Ce qui est dit sera, gadji. »

Elle prend ces Tarots patinés par le temps, se plonge en concentration et mélange les cartes en se fixant sur la question d'Eva qui se sent quelque peu gênée par cette Dame... par les vérités qui sortiront de ses mains...

« D'abord, tu vas couper le jeu. »

Eva le coupe à la 14e carte à main gauche. Zivapa reprend le jeu coupé par la gadji et étale les cartes entre elles deux, face cachée sur le dessus. Eva n'a jamais vu de telles cartes, qui seront probablement dépourvues de tout sens pour elle...elle attend la première révélation.

« A prime, tu vas te concentrer sur ton état d'esprit, kathe thaj adadives, ici et maintenant, au regard de ta question et me montrer une première carte. »

Eva choisit la 7e à main droite.

« Ore, tu vas m'en montrer trois en songeant très fort à ton chemin de coeur, passé et présent et à tes souhaits aussi... »

Eva montre la 8e carte à main gauche, la 5e à main droite et la 4e à main droite. La gadji attendait que Zivapa interroge les cartes qu'elle avait désignées... Zivapa était concentrée sur le jeu... Eva l'était tout autant. Zivapa prend les cartes. Elle les pose à part et les quatre forment une croix.

« Voilà comment je procède : je vais lire chacun des arcanes et parfois les associer entre eux. A la parfin je calculerai ton arcane caché. Tu peux m'interrompre quand tu le désires bien sûr. Et sache que parfois les Tarots ne sont point complaisants... Ils ne disent pas toujours ce que l'on souhaite entendre. Tu es prête ?
- Je suis prête à TOUT entendre, même si je suis inquiète, je suis avant tout très curieuse. »

Eva savait qu'elle ne prendrait pas forcément tout à la lettre... elle ne garderait que ce qui lui semblera bon, afin de ne pas tomber dans une déprime insurmontable...

« Le premier arcane va me parler de toi, ici et maintenant. si ce que je vais lire est trop éloigné de toi, il faudra me le dire, car ce serait que mes Tarots ne parlent pas. Veux-tu ?
- Oui... »

Zivapa retourne la première lame, l'annonce et se concentre avant d'en donner lecture. Eva découvre cette première lame ...

« C'est le 3e arcane, l'Impératrice. »



« L'Impératrice, troisième lame du tarot, est un personnage féminin couronné. Le visage face à nous, à la fois doux et maternel, révèle le symbole de la puissance, de l'intelligence souveraine. L'Impératrice émet la force paisible de l'action et de la réalisation. »

Eva découvre la première carte...une "souveraine" calme et sereine, protectionniste...

« Placé per uci rig, à senestre, l'Impératrice me parle de toi. Elle est symbole de lucidité et d'intelligence. L'Impératrice échange, va vers les autres. Elle incite à l'amitié, au tact et à la bienveillance. Tu es placée sous son signe. Elle peut annoncer l'arrivée d'un courrier, d'une nouvelle, d'un fait heureux ou non... L'Impératrice me dit que des rencontres vous apportent joie et bonheur. Elle parle d'une nouvelle relation qui commence dans la douceur et la loyauté. Elle me dit que tu es chaleureuse, coquette et élégante mais que tu peux parfois être ou sembler exigeante ou jalouse... Tu aimes créer des projets et tu as beaucoup d'idées... Voilà ce que me dit l'Impératrice. Crois-tu que cela puisse te ressembler ?
- En toute modestie, je pense effectivement que cette interprétation pourrait se rapprocher de ma personnalité... étrange... »

Eva fut de suite surprise...jusqu'où irait son étonnement...

« Apol ginov.... alors je lis... »

Zivapa retourne la deuxième lame, l'annonce et se concentre. Eva se faisait patiente...

« C'est le 9e arcane, l'Hermite. »



« Neuvième lame du tarot, un homme d'âge respectable est dans l'obscurité. Tenant de la main gauche un bâton qui lui sert de canne et élevant de la main droite une lanterne éclairée, l'Hermite est synonyme de recueillement, d'illumination intérieure. En un mot, cette carte signifie la recherche de soi. Par son attitude humble, il fait penser à une personne tranquille, retirée, absorbée par sa réflexion et sa méditation. La lanterne de l'Hermite vous montre ce que vous savez ou ce qui c'est déjà passé. »

Eva découvrit un vieillard appuyé sur sa canne, tenant une lanterne dans l'autre main...cet homme avait l'air épuise, triste...qu'allait donc lui révéler Zivapa... pourtant la lanterne devait expliquer quelque chose de précis... mais quoi ?
- Placé po caco va, à dextre, l'Hermite va nous parler des obstacles. S'il est symbole de sagesse au positif, il est symbole de solitude au négatif, Eva. L'Hermite parle d'éloignement des biens matériels, des honneurs, comme une mise en retrait, et aussi la solitude, beaucoup de solitude. Il invite à faire un vrai bilan de la vie, tant sentimentale qu'existentielle. Le retard est représenté par cette lame. Quels que soient tes choix, Eva, il te faudra être patiente. Il ne faut pas exclure une période de solitude utile pour voir plus clair en soi en ce qui concerne les intentions au sujet du partenaire. L'Hermite, il me semble que c'est votre futur époux : solitaire, isolé... La solitude pour toi est pesante. Tu te sentiras avec lui comme coupée du monde, en repli sur soi... De plus... »

Elle plisse son nez.

« Il y a ce couple de l'Impératrice et de l'Hermite qui signifie une action secrète... J'avoue que j'ai du mal à l'interpréter... Mais c'est toi seule qui peux tout comprendre en transposant ma lecture dans ta propre vie.
- J'avoue être troublée par cette interprétation ... troublée ? Il va me falloir réfléchir ... sans doute la raison de cette "solitude"… que je traduirais plus facilement comme un repli sur moi même pour une réflexion intime et réfléchie.
- Si fait... Tu sais, gadji, parfois il faut un peu de temps pour comprendre leur message... un peu de recul. La prochaine lame va nous parler du positif. Nous continuons ? »

Eva lui sourit et acquiesça.

« Bien sûr, Dame Zivapa... »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://kumpania.niceboard.com
Zivapa
Admin
avatar

Nombre de messages : 440
Age : 50
Localisation : Sur les chemins
Date d'inscription : 12/12/2006

MessageSujet: Consultation d'Eva. Suite   Dim 8 Juil - 1:46

La Bohémienne retourne la troisième lame, l'annonce et se concentre.

« C'est le 8e arcane, la Justice. »



« Le huitième arcane du tarot ouvre sur la froideur d'une femme représentant la Justice, gardienne de la vérité. Ce personnage féminin semble tenir facilement ce glaive lourd qu'elle tient de sa main, parce qu'il est soutenu par tout ce qui est bon et juste. La balance à son centre est l'attribut traditionnel de la Justice. »

Eva ouvrit un large sourire face à cette nouvelle carte dévoilée...."La Justice" telle était son intitulé.... un personnage, un juge ? Une personne charitable, équitable, pesant le pour et le contre...l'épée tenue dans sa main droite l'étonna...elle cherchait une signification... en vain…
- La Justice est symbole de Vérité. Elle dit que tu ressens le besoin de trancher sur ton chemin de coeur. Tu es à la recherche d'un vrai équilibre, sûrement tu souhaites un amour pur et profond, durable et pourquoi pas au final un mariage, des enfants... Liée à la solitude de l'Hermite, elle peut indiquer la fin de votre relation... Quant aux points positifs te concernant, ce qui t'aidera ce sont tes qualités d'impartialité, et d'honnêteté... Ce qui est sûr, c'est que tu recevras une réponse de ton futur époux - ce qui est annoncé par l'Impératrice, souviens-toi - et cela suite à une cette période de solitude... Et alors tu seras prête à l'entendre... Prête à continuer ou à ... tourner la page. Tout dépendra de ta patience... Mais le Conseil de la Justice, Eva, est de faire preuve de prudence et de modération. Voilà ce que me dit la Justice.
- Hum, Hum...moui... »

Eva se retranchait dans ses réflexions... encore... comment associer ces trois personnages... Zivapa lui avait donné "sa" traduction... Il fallait qu'elle y réfléchisse de son côté... Elle seule trouverait la clé... justement posément, calment, seule.

« Je dois poser le pour et le contre, dans toutes mes démarches, dans toutes mes idées, tant pour mon avenir sentimental que le reste...Justice, oui... balance oui, là encore. »

Eva se souvint d'une intervention et d'un courrier qu'elle avait adressé ce même jour.

« Si fait... Tu as vu, même les Tarots ne tranchent pas... Avant de calculer ton arcane caché, nous allons lire le suivant qui va parler des perspectives de ce chemin. »

Zivapa retourne la lame, l'annonce et se concentre.

« C'est le 6e arcane, l'Amoureux. »



« Le sixième arcane du tarot, l'Amoureux, dessine trois personnages : un homme jeune déchiré par l'indécision, entre deux femmes représentant le bien et le mal. »

La carte suivante ne fit pas rire Eva... Un jeune homme se tenait entre deux femmes... Se devait-il de trancher ? De choisir ? Et cet ange, ce Cupidon... pour quelles raisons était-il prêt à jeter, lancer sa flèche... Eva ne voyait pas....

« L'Amoureux, c'est le symbole du choix, de l'hésitation mais aussi du libre-arbitre. Il parle d'amour naissant... Je le vois dans l'association de l'Hermite et de l'Amoureux qui signifie l'accord secret... et ça me rappelle le couple de l'Impératrice et de l'Hermite qui signifie l'action secrète... Ton chemin va se séparer en deux... Si fait... et les Tarots ne disent point clairement quel devenir tu choisiras. Par là ils disent que tu n'as pas besoin d'eux pour choisir. Ils sont concentrés sur ton présent, tu as remarqué ? Ca arrive parfois...
- Zivapa, tout a l'air si aisé à comprendre pour vous...ou tout au moins à analyser, et assembler chaque tarot ensemble...De mon côté, je n'en saisis pas encore le sens...
- Tu dois être prudente, car l'Impératrice liée à l'Amoureux, c'est la tendance à la dispersion dans les aventures sentimentales... qui aboutira à la Justice liée à l'Amoureux, la froideur dans les sentiments... Une autre lecture possible de la timidité de mes Tarots, c'est peut-être que ton réel bien-aimé n'est point encore entré dans ta vie... C'est possible. L'arcane caché nous aidera, si fait, pour conclure. L'amoureux parle de remise en question de tes sentiments, de désordre amoureux... de conflit intérieur... Si fait, il va te falloir choisir...
- Moui...peut-être bien...je ne sais pas... »

Eva s'égarait et tout devenait fouillis au fur et à mesure.

« Je sais, gadji, je sais... mais c'est comme dans la vie parfois : à trop chercher on ne trouve rien. Tu pourras toujours retrouver les échos de cette consultation en passant à ma Kumpania, j'en garde trace.
- Oui, merci, Zivapa...
- Pour résumer, avant de calculer ton arcane caché, je pense que les tarots te parlent d'un devenir assez simple : ton futur époux ne semble pas te convenir... ils te conseillent de prendre le temps de réfléchir en privilégiant l'amitié, de ne point te disperser dans des aventures peu sûres... Enfin, je crois... Je peux me tromper...
- Il va me falloir en effet approfondir seule... comme quoi... la solitude révélée par la carte "justice" n'était pas tombée complètement par hasard...
- C'est toi qui as chois les arcanes, Eva, de ta main... »

Elle sourit.

« Il me semble en effet que vous avez raison...
- Alors je le calcule, cet arcane secret... »

Eva était encore plus troublée qu'au début de la séance.

« Oui...faites donc ...
- 3 + 9 + 8 + 6... qui font 26 et 2 + 6 qui font 8. Le 8e arcane est déjà sorti, je ne peux point le garder... J'enlève donc 8 au total : cela fait : 3 + 9 + 6 …
- 18 !
- C'est le 18e arcane, la Lune. »



« Dix-huitième lame, cet arcane s'argumente autour de deux scènes : dans la partie inférieure on voit une scène animale à l'intérieur de laquelle deux chiens aboient, et dans l'autre l'astre lunaire nous apparaît. Au premier plan, une grande écrevisse émerge de sa cachette, au milieu d'un bassin. »

Lorsque Zivapa retourna la dernière lame... intitulée la Lune, Eva se stupéfia devant cette carte difficile à interpréter pour une novice en la matière... une écrevisse, une lune, deux chiens aboyant... elle faisait silence...

« La Lune est symbole d'Imagination, de fertilité, en bon comme en mauvais... En conclusion, la Lune laisse planer une inquiétude, une angoisse. La situation reste trouble, enlisée et aura beaucoup de mal à évoluer favorablement.
Tu as beaucoup d'imagination ou bien tu t'es rendue maîtresse de ton imagination. Tu es à la fois patiente et réceptive à l'environnement. Par suite d'une réflexion intérieure, ton objectivité est plus évidente, sinon apparente à toi-même et aux autres. Tu es à la hauteur des tâches qui te sont imposées, quand bien même elles sont laborieuses ou contrariantes. Tu aimes les enfants et les êtres plus jeunes que toi, parce que tu souhaites leur venir en aide, les materner... Le souhait de fonder famille... Vois, mes Tarots ne sont point optimistes. On retrouve le retard de l'Hermite dans l'enlisement de la Lune... La patience est de mise... Tout te porte à prendre le temps, à bien réfléchir avant de faire tes choix. Voilà le message de mes Tarots, j'espère que tu n'es point déçue. »

Zivapa, doucement, range les cartes.

« Aucunement Dame Zivapa... bien au contraire... je pense que ceci va m'éclaircir dans bien des domaines... la curiosité m'a conduite vers vous, je ne le regrette pas... je sais que je devrais être patiente... mais n'est ce pas une de mes qualités premières, finalement ? Probablement.... écouter... entendre... me taire... puis réagir...
- Si fait, je veux bien le croire...
- Je vous remercie beaucoup et vous suis infiniment reconnaissante.
- Najis, la merci pour ta confiance. »

Eva lui sourit et lui dit...

« Je préfère ne pas faire payer la mairie pour cette consultation ... "justice" n'est ce pas ? !! Je passerai chez moi et reviendrai vous régler votre dû.
- C'est comme il te sit et je comprends ton choix. J'envoie un ordre au marché de suite pour la vente du pain. »

Zivapa raccompagne Eva à la porte, car une autre gadji l'attend. Eva la suit jusqu'à la porte.

« Entendu... euh.... vous faudra attendre demain....
- J'ai confiance. Bakht tu ke, gadji, que la Chance t'accompagne.
- Je vous contacte dès mon retour au village... bonne soirée et 1000 mercis encore.
- Za devlesa, au revoir.
- Au revoir, Dame Zivapa.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://kumpania.niceboard.com
 
Anjou, Saumur. Consultation d'Eva.
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Duché] Château-la-Vallière / Castel-en-Anjou
» [Seigneurie de Brissac] Faye d'Anjou
» Guerre contre la Bretagne et l'Anjou
» Histoire des relations Poitou / Anjou - 09/10/1453
» [Seigneurie de Château-la-Vallière / Castel-en-Anjou] Courcelles

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Kumpania de Zivapa, le campo du repos :: Les Roulottes et les Tentes :: Le refuge de Zivapa :: La roulotte de Zivapa :: Quand Zivapa lit les tarots :: Anjou-
Sauter vers: