Kumpania de Zivapa, le campo du repos

Tsiganes, Roms, Gitans, Manouches, Bateleurs, Voyageurs, soyez les bienvenus
 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Franche-Comté, Dole. Consultation de Silius40.

Aller en bas 
AuteurMessage
Zivapa
Admin
avatar

Nombre de messages : 440
Age : 50
Localisation : Sur les chemins
Date d'inscription : 12/12/2006

MessageSujet: Franche-Comté, Dole. Consultation de Silius40.   Sam 13 Jan - 3:08

Silius40 demande à Zivapa une lecture des Tarots alors qu’ils sont à la Taverne de Luna et Arobass, le « Poil à gratter. » Ils décident de se retrouver à la roulotte de Zivapa et elle part devant. Silius rentre dans l'endroit.

« C'est ici.
- Entrez, Silius, la bienvenue dans ma roulotte.
- Merci. »

Zivapa indique les coussins autour de la table basse et allume quelques bougies parfumées. Silius va s'asseoir et se relaxe. Zivapa prend son jeu et mélange les cartes.

« Je mets le pain en vente, Silius et je vous fais fiance pour l'acheter.
- Pour savoir je risque pas de mourir. D'accord, je vais l'acheter.
- Alos, avez-vous penser à la question que vous souhaitez poser aux Tarots ?
- Eh bien, j'y avais pas pensé. »

Silius pense.

« Oui, j'y ai pensé.
- Y a-t-il un chemin que vous souhaiteriez éclairer ?
- Oui, surtout celui de l'amour.
- Bien... Allons-y alors... Vous allez couper le jeu. »

Silius coupe le jeu à la 11e carte à main gauche. Zivapa reprend le jeu coupé et étale les cartes face cachée contre la table entre eux.

« Pour cette première carte, concentrez-vous sur votre vraie nature, là, ici et maintenant et montrez-moi une carte. »

Silius pense et pointe la 7e carte à main gauche. Zivapa pose la carte face cachée contre la table, un peu décalée vers la gauche.

« Pour la deuxième, pensez à tous les obstacles qui peuvent se présenter dur votre chemin, à toutes les difficultés et montrez-moi une carte. »

Silius pointe la 13e carte à main droite. Zivapa pose la carte face cachée contre la table, un peu décalée vers la droite.

« Pour celle-ci, pensez à votre aimée très fort et montrez moi une carte. »

Silius pointe lentement la 1ère carte à main gauche en la regardant. Zivapa pose la carte face cachée contre table, un peu décalée vers le haut.

« Et pour cette dernière ne pensez plus à rien et montrez-moi spontanément une carte. »

Silius pointe la 17e carte à main droite. Zivapa pose la dernière carte face cachée contre table, un peu décalée vers le bas et les quatre forment une croix.

« Voilà comment je procède : je lis chaque carte et ensuite je les associe entre elles.
- D'accord.
- A la fin je calcule votre arcane caché qui m'aide à conclure. Commençons... »

Zivapa retourne la première carte, l'annonce et se concentre. Silius regarde se demande ce que ça veut dire.

« C'est le 8e arcane, la Justice. »



« Le huitième arcane du tarot ouvre sur la froideur d'une femme représentant la Justice, gardienne de la vérité. Ce personnage féminin semble tenir facilement ce glaive lourd qu'elle tient de sa main, parce qu'il est soutenu par tout ce qui est bon et juste. La balance à son centre est l'attribut traditionnel de la Justice. »

« D'accord, ça veux dire quoi ?
- Placé à senestre, cet arcane me parle de vous et de vos préoccupations par rapport à votre question sur votre chemin de coeur. C’est le symbole de la recherche de la vérité, de la nécessité de la trouver. Lié au coeur, la Justice parle de mariage et c'est bien pour cela que vous êtes venu, non ?
- Oui, pour cela en particulier.
- Vous ne pouviez mieux choisir ... Cette première carte me montre que mes Tarots parlent vrai, ce soir. La Justice me dit que vous savez être diplomate et honnête quand il le faut. Quand vous aurez trouvé la réponse à votre choix, vous saurez l'annoncer... qu'il soit positif ou négatif... Voyons la deuxième. »

Zivapa retourne la lame, l'annonce et se concentre.

« C'est le 19e arcane, le Soleil. »



« En tant que dix-neuvième arcane du Tarot, le Soleil transmet de la lumière, de l’énergie au sol et aux êtres humains. Ses rayons apportent chaleur et sincérité. »

« Eh bien, ça doit briller.
- Nenni... Placé à dextre, cet arcane va nous parler des difficultés... dans sa lecture négative le Soleil parle de ... »

Zivapa s'attriste un peu.

« Eh bien, moi qui pensais que c'était joyeux.
- D'isolement... de mésententes... de mensonges... de contrariétés amoureuses et de... rupture...
- Eh bien, c'est pas bon.
- Vos ambitions personnelles ne semblent pas cadrer avec un projet de mariage et vous devrez faire le bilan, trouver l'équilibre entre ces ambitions et votre relation de couple. Vous avez choisi les cartes... Je ne fais que les lire...
- Je sais, je ne vous en voudrai pas. »

Zivapa sourit.

« Merci.
- Moi, je fais qu'écouter vos paroles.
- Mais la prochaine carte va nous parler des aspects positifs et vous donner conseil.
- Je suis suspendu à vos babines comme dirait Baratus. »

Zivapa rit.

« Eh bien, j'espère que c'est plus positif que l'autre.
- Chut... ne me déconcentrez pas.
- Ah, d'accord, je vais moins parler.
- Ne me faites pas rire. Si, vous pouvez, mais si je ris, je lis moins bien. »

Zivapa retourne la carte, l'annonce et se concentre.

« C'est le 14e arcane, Tempérance »



« Avec le quatorzième arcane, nous sommes en présence d'une jeune femme blonde portant une longue robe. Cette dernière verse d'une manière continue de l'eau d'une urne dans une autre sans que jamais se perde une goutte. Il s'agit de la grande loi éternelle de la circulation de la vie. C'est l'unification des aptitudes et des forces, complétée par la maîtrise de soi-même, la patience, la surveillance. »

« C'est ce que je pensais : du whisky à volonté pour soulager les malheurs. Heummmm, c'est pas bon. »

Silius pense qu’il devrait se taire.

« Symbole de sobriété... »

Zivapa sourit.

« C'est aussi un symbole de voyage, et de voyage chanceux ... Mais... mais c'est le symbole d'une modification, d'un passage d'une situation à une autre, en bon ou en mauvais... souvent l'annonce de nouvelles rencontres…
- Eh bien, je crois que je vais aimer.
- Surtout que lié au Soleil, cela montre que votre entourage va vous apporter beaucoup... Et le conseil de Tempérance... Ne riez pas !
- D'accord, je ne rirez pas.
- C'est ... de modérer son caractère...
- Hummmm, ça veut dire moins danser. Oui, être plus méchant. »

Zivapa ne peut se retenir de rire.

« Je ne trouve pas.
- Si vous voulez poursuivre dans votre chemin amoureux vers le mariage, par exemple, oui... il faudrait peut-être moins danser...
- C'est vous qui avez ri.
- Oui... je me concentre.
- D'accord, c'est pour ça. »

Zivapa respire un grand coup et se replonge dans sa lecture. Zivapa retourne la carte, l'annonce et se concentre.

« C'est le 13e arcane, l'arcane Sans Nom. »



« L’Arcane sans Nom, ou la Mort, treizième arcane, est évoquée par un squelette debout sur un champ sombre. Il tient une faux avec laquelle il coupe des pieds, des mains et des têtes. L'aspect macabre de cette lame n'est pas du tout maléfique. »

« Eh bien, je n'aurai jamais d'enfant comme ça. J'en ai plein la tête, des noms. Mais au juste, à y penser, je sais même pas ce que c’est.
- Cet arcane est aussi un symbole de renouveau... Il dit qu'après avoir tout oublié du passé, on peut tout reconstruire. Placé en bas, il vous montre ce que sera votre chemin. C'est un symbole de libération après une période qui peut paraître difficile.
- Donc, je vais allez a Laval en place.
- Pardon ?
- Vous ne connaissez pas la ville, Laval ?
- Eh non... Où est-ce ?
- Dans le royaume de France, si je ne me trompe.
- Ah ... d'accord... mais cet arcane parle de transformation aussi... Je pense que mes Tarots vous disent que la femme que vous aimez aujourd'hui, sans doute très sincèrement, n'est pas la femme de votre vie...
- J'ai pas de femme dans ma vie si je regarde bien.
- Que vous n'êtes pas prêt pour la mariage si vous ne changez pas vraiment… Ho ! Et cette jeune femme à la taverne ?
- Heummm laquelle ? Vous parlez de Luna ?
- Alors mes Tarots ne se trompent point : vous voyagerez et vous ferez de nouvelles rencontres... Je vais calculer votre arcane caché...
- D'accord.
- C'est le 11e arcane, la Force. »



« La onzième lame du tarot représente une femme tenant ouverte des deux mains, la gueule d'un lion. Elle incarne l'humanité triomphant de la bestialité et de la matière inerte, l'intelligence l'emportant sur la stupidité. »

Zivapasourit.

« Un excellent arcane.
- Et pourquoi ce sourire ?
- Symbole de vitalité... euh... physique... charnelle, en quelque sorte... de maîtrise de soi et de victoire...
- Ah, d'accord. Eh bien, je vais en profiter : deux bière par jour !
- Et liée au Soleil, la Force dit que vous résoudrez vos conflits intérieurs...
- Je crois que je vais arrêter de croiser la mort, ça veut dire. C'est une bonne chose, ça.
- En tous les cas, vous la vaincrez pour un moment. C'est un arcane très positif, la Force... Ce tirage se finit mieux qu'il n'a commencé...
- Tant que ça ?
- Oh oui... Vous n'êtes pas prêt à contracter mariage, je le crains...
- Je m'en doutais un peu aussi.
- Et il vous faudra beaucoup de force dans certains des jours à venir...
- Surtout si elle tient un couteau. »

Silius sourit.

« Et vous devrez faire attention ... Tempérance peut représenter une femme... et c'est peut-être cette femme dont vous devrez modérer le caractère. Oh... Un couteau ?
- Oui, un couteau. Si elle en tient un, eh bien, je suis cuit !
- J'espère que cela n'ira pas si loin...
- Je ne crois pas non plus mais j'ai jamais aimé faire de peine à une demoiselle.
- Soyez honnête et diplomate, souvenez vous de la Justice ... Personne n'aime faire de la peine.
- Caa dépend des personnes.
- Oui, c'est vrai. j'espère que vous n'êtes point déçu par mes Tarots ?
- Non, à vrai dire, j'ai bien aimé. »

Zivapa sourit, ravie.

« Mais pour Luna je crois que je n'y penserai même pas. »

Zivapa ne comprend pas...

« Luna ? Y penser ? A quoi ?
- Ah, d'accord, mais vous ne parliez pas de cette femme en taverne ? La seule autre que j'ai vue est vous et Luna.
- Ah mais non... de l'autre...
- Ah, vous parlez de Josie ?
- Eh oui... votre bien-aimée... »

Zivapa écarquille les yeux.

« Ah d'accord. Je comprends mieux. Désolé, parfois je comprends de travers donc je préfère m'en assurer.
- Non, ce n'est pas grave...
- Ca se peut-il que ça soit une des personnes que j'ai déjà vues, la nouvelle personne ?
- Je ne saurais dire. Mais il semblerait que les Tarots voient votre vie amoureuse sous le signe du changement.
- J'aime à moitié les changements.
- Eh bien... je me sens un peu lasse...
- Ca vous dirait un verre ?
- Chaque lecture me fatigue... Souhaitez-vous que j'efface les noms sur le parchemin ?
- Non, pas de restrictions. »

Zivapa hoche la tête.

« Vous pouvez les laisser.
- D'accord, Silius. Comme vous voulez...
- Quoi ? Y a t-il des risques que je meures ?
- Non... je n'ai rien lu de tel. »

Zivapa sourit.

« D'accord. Donc, vous pouvez les laisser.
- Bien. Alors je vais aller un peu à la reposée.
- J'ai aucune raison de les retirer, non.
- Peut-être nos routes se croiseront-elles de nouveau un jour.
- Je l'espère. Sinon, à quoi ma vie va tourner ?
- Je me souviendrai de cette soirée, Silius. »

Zivapa raccompagne Silius vers la porte....

« Moi aussi.
- A bientôt.
- A bientôt. Et attention à vous et je vous remercie.
- Oui, je prends soin de moi, et vous aussi, prenez soin de vous. »

Silius sort par la porte avec un grand sourire en lançant la main.

« Ca, c'est sûr. »

Zivapa sourit en refermant la porte de la roulotte.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://kumpania.niceboard.com
 
Franche-Comté, Dole. Consultation de Silius40.
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [rp] attaque du chateau de Dole (echec) [Mort de Aly' ]
» chateau de dole
» [DEROGATION] Cumul militaire mairie pour Dole
» Election municipale à Dole
» [MAIRIE] Remise en question de la gestion de la ville Dole ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Kumpania de Zivapa, le campo du repos :: Les Roulottes et les Tentes :: Le refuge de Zivapa :: La roulotte de Zivapa :: Quand Zivapa lit les tarots :: Franche-Comté-
Sauter vers: