Kumpania de Zivapa, le campo du repos

Tsiganes, Roms, Gitans, Manouches, Bateleurs, Voyageurs, soyez les bienvenus
 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Bourgogne, Cosne. Consultation de Marie_Lyne

Aller en bas 
AuteurMessage
Zivapa
Admin
avatar

Nombre de messages : 440
Age : 50
Localisation : Sur les chemins
Date d'inscription : 12/12/2006

MessageSujet: Bourgogne, Cosne. Consultation de Marie_Lyne   Jeu 17 Mai - 1:01

Zivapa attend Dame Marie-Lyne qui lui a demandé rendez-vous. Elle l'attend, assise dans les coussins moelleux qui entourent la table basse. Des bougies parfumées embaument l'air. Des tentures rouge sombre donnent à la roulotte un air confortable, douillet, accueillant. Le chat Nimbus, comme à l'accoutumée, est ococoulé près de sa maîtresse. Tout est calme, tranquille... et il semble que la pluie, ce soir, chante à jamais un air nostalgique sur le toit de la roulotte. Marie_lyne se rend à la roulotte de la bohémienne avec appréhension. C'est sa première consultation et elle l'attend avec beaucoup d'impatience. Elle frappe a la porte de la roulotte, avec un regard empli de nervosité.

« Entrez, entrez, belle gadji... c'est ouvert. »

Marie_lyne entre en posant un regard étonné sur l'intérieur de la roulotte.

« Bonsoir Zivapa. Comme c'est calme ici !
- Si fait, si fait... j'aime le brouhaha des tavernes mais aussi le calme de ma roulotte. »

Elle montre les coussins de la main.

« Asseyez-vous au confort... »

Marie_lyne prend place sur un coussin qui a l'air très confortable.

« Oh! Ce coussin est aussi confortable qu'il en a l'air ! »

Zivapa lui sourit, accueillante, sachant que la première fois, une petite appréhension envahit les chalands. Elle prend les Tarots dans leur coffret en bois de rose.

« Alors, Dame Marie-Lyne, avez-vous songé à la question que vous voudriez poser à mes Tarots ?
- Oui, bien sur ! J'y ai songé comme il se doit...
- Je vous écoute.
- Alors, ce que je voudrais savoir concerne mon futur amoureux... je suis sans nouvelle de mon fiancé depuis quelques temps et j'aimerais bien savoir si notre idylle va continuer ou s'arrêter... »

Zivapa hoche la tête.

« Nous allons donc interroger les Tarots sur votre chemin de coeur.
- J'ai des choix à faire et je croyais que les cartes pourraient m'aider à y voir plus clair…
- Les Tarots peuvent éclairer le chemin, oui da... mais parfois ils ne disent point ce que l'on souhaite entendre...
- D'accord. Je suis prête à tout entendre...
- Mais de se poser ici, à la reposée, au calme, et de songez avec concentration sur une situation, cela aide parfois... Alors je vais mélanger les cartes. »

Zivapa mélange les cartes en se concentrant sur la question. Marie-Lyne regarde attentivement la Bohémienne mélanger les cartes en se concentrant.

« D'abord vous allez couper le jeu, gadji. »

Marie-Lyne ferme les yeux pour couper. Zivapa reprend le jeu coupé et étale les cartes sur la table entre elles deux, face cachée sur le dessus.

« Ores concentrez-vous sur celle que vous êtes, ici et maintenant, au regard de votre question et montrez-moi une carte. »

Marie-lyne prit bien le temps de réfléchir avant de choisir.

« Maintenant pensez à tous les obstacles passés, présents ou à venir sur votre chemin de coeur et montrez-moi une carte. »

Marie-lyne prit un grand respire en revoyant les obstacles passés et ses tourments du moment. Zivapa a posé ces deux cartes à part, l'une décalée vers la gauche, l'autre vers la droite.

« Pour celle-là, songez à tous les souhaits et désirs que vous voudriez rencontrer ou que vous avez eus sur ce chemin et choisissez une carte. »

Marie-lyne eut un regard plein d'espoir dans le vague et revint tout doucement à la réalité. Elle choisit la 8e à main droite. Zivapa pose celle-ci au-dessus des deux autres.

« Et pour cette dernière, ne pensez plus à rien. Montrez-moi juste une carte. »

Zivapa pose celle-ci en dessous et les quatre forment une croix.

« Voilà comment je procède : je vais lire chacune des cartes et parfois les associer entre elles. A la parfin je calculerai votre arcane caché qui m'aidera à conclure. Vous pouvez poser question ou m'interrompre quand vous le désirez. Vous êtes prête ? »

Marie-lyne regarde attentivement ce que fait Zivapa.

« Oui, je suis prête !
- Alors lisons... »

Zivapa retourne la carte, l'annonce et se concentre avant d'en donner lecture.

« C'est le 13e arcane, le Sans Nom. »



« L’Arcane sans Nom, ou la Mort, treizième arcane, est évoqué par un squelette debout sur un champ sombre. Il tient une faux avec laquelle il coupe des pieds, des mains et des têtes. L'aspect macabre de cette lame n'est pas du tout maléfique. »

« Placé à senestre, cet arcane va me parler de vous, ici et maintenant. Si la description que je fais de vous ne vous ressemble pas, il faudra me le dire car ce sera que mes Tarots ne parlent pas...
- D'accord.
- Vous ne devez point craindre le Sans Nom car il est Symbole de Renouveau. Un peu dans l'idée que parfois il est nécessaire de faire table rase du passé pour pouvoir évoluer et le Sans Nom me dit que vous êtes en plein bouleversement... Comme vous êtes accompagnée sur ce chemin de coeur, le Sans Nom me dit que vous ressentez le besoin d'éclaircir cette situation que vous ressentez comme difficile. Parfois, il parle de rupture douloureuse mais nécessaire, afin de pouvoir renaître et avancer sur le chemin, avec l'aimé ou sans lui. Vous êtes prête à faire des changements dans votre vie, à passer à tout à fait autre chose... Vous vous remettez en question... Peut-on dire que cela vous ressemble ? »

Marie-lyne sourit de voir comme cela la décrit bien et acquiesce.

« Ca me décrit parfaitement je dirais ! »

Zivapa hoche la tête.

« Alors les Tarots parlent ce soir... continuons.
- D'accord »

La Bohémienne retourne la deuxième lame, l'annonce et se concentre.

« C'est le 12e arcane, le Pendu »



« Le Pendu correspond au douzième arcane du jeu de Tarot. Un homme est pendu la tête en bas, suspendu par le pied à un gibet, formé de deux arbres. Au premier regard, cette lame est celle de l'immobilité, de l'impuissance, d'un certain renoncement. Pourquoi est-il pendu ? S'est-il pendu lui-même ? »

Marie-lyne sursaute à la vue de la carte, un peu inquiète...

« Placé à dextre, cet arcane nous parle des obstacles. La situation est bloquée. Votre relation est dans une impasse. Vous vous sentez seule, dans l'impossibilité d'agir... Il semblerait que votre aimé également... Comme s'il s'était retrouvé malgré lui dans une situation délicate qu'il ne souhaitait pas. »

Marie-lyne est étonnée de la justesse des propos de Zivapa...

« Le Pendu parle pour le moins d'attente... d'attente ou de rupture... Mais les Tarots vous laissent toujours le choix, ils se contentent de vous mettre en garde. Ils vous alertent...
- Bien... mais l'attente, je la vis déjà depuis un bon moment...
- Alors... »

Zivapa s'attriste.

« Ces deux arcanes vous soufflent que vous passez peut-être à côté de votre vie...
- C'est bien ce que je me dis depuis un bon moment déjà... mais il n'est pas toujours évident de sauter le pas et de faire place au changement... quand les sentiments sont là, ce n'est pas facile...
- Si fait... Le Sans Nom parle bien de rupture douloureuse mais nécessaire...
- Oui, vous dites vrai... »

Une tristesse s'installa quelques instants dans le regard de Marie_lyne. Elle murmura :

« Douloureuse mais nécessaire...
- Voyons le prochain arcane, il va nous parler de vos atouts. »

Zivapa retourne la lame, l'annonce et se concentre. Marie-lyne hocha la tête.

« C'est le 19e arcane, le Soleil. »



« En tant que dix-neuvième arcane du Tarot, le Soleil transmet de la lumière, de l’énergie au sol et aux êtres humains. Ses rayons apportent chaleur et sincérité. »

Marie-lyne sourit. Zivapa est ravie d'annoncer cette carte choisie par Dame Marie-Lyne, car elle va adoucir le jeu.

« C'est l'un des meilleurs arcane, gadji, le symbole du triomphe et de l'aboutissement. Il est porteur de grand espoir.
- Ah oui !!! »

Une lueur d'espoir traversa le regard de Marie_Lyne.

« Il annonce la rencontre avec un homme, celui qui saura vous apporter l'harmonie. Je pense que les Tarots en effet vous soufflent que de grands changements vont se produire. Le soleil vous donne conseil : il vous dit de faire appel à vos propres ressources pour sortir de l'isolement ou vous vous enfermez sur votre chemin de coeur. Et pour cela, lié au Pendu, il vous conseille de vous tourner vers vos amis. »

Marie-lyne sourit en pensant à sa chère sœur.

« L'amitié sera le moyen de renaître petit à petit. C'est un excellent arcane...
- Eh bien! Comme je peux le constater, tout n'est pas tout noir...
- Nenni et cela me ravit.
- Et moi donc ! »

Marie_lyne adressa un sourire rayonnant à Zivapa.

« Voyons le suivant...
- Bien sur ! »

Zivapa retourne la lame, l'annonce et se concentre.

« C'est le 4e arcane, l'Empereur. »



« Quatrième lame du tarot, l'Empereur est l'arcane de la masculinité par excellence. Il est représenté couronné, majestueusement assis sur un trône. »

Marie_lyne regarde, attentive.

« Placé en bas, cet arcane nous parle de votre chemin à venir. Associé au Sans Nom, on retrouve la séparation d'avec un homme... Mais en lui-même, l'Empereur est cet homme annoncé par le Soleil. C'est un homme sûr de lui, à l'aise en société. Il est bien installé, a une position stable. Il est intelligent. C'est un homme fort et sûr, en qui vous avez toute confiance... Tout se met en place, Dame Marie-Lyne... Vous avez choisi ces cartes et leur lecture se fait aisément... tout se tient et se suit.
- Oui... Vous avez bien raison... et tout cela me fait un peu peur. »

Zivapa arque ses sourcils, fort étonnée...

« Mais pourquoi donc ?
- Eh bien... je porte énormément d'affection à mon "fiancé" actuel et je m'étais jurée de garder la porte de mon coeur fermé si notre relation se terminait... et voila que vous m'annoncez presque un homme bien qui voudrait m'aimer.... c'est étonnant non ? Cela va m'apporter a réfléchir certes...
- Si fait... Mais ne vous trompez point, je ne vous annonce rien... Les Tarots vous parlent d'un possible à venir. Vous pouvez de fait garder votre coeur fermé et continuer à attendre, surtout si la description de l'Empereur correspond à votre aimé.
- La description de l'Empereur aurait pu être celui de mon aimé... au tout début. »

Marie_lyne soupira.

« Mmm... Ores je vais calculer votre arcane caché qui va nous aider à conclure... ça va sûrement nous aider.
- D'accord. »

Zivapa se concentre très fortement, détestant calculer.

« Alors... 13 + 12 + 19 + 4 qui font... 48 ... et 48 qui font 12... C'est à nouveau le 12e arcane.... le Pendu...



« Le Pendu correspond au douzième arcane du jeu de Tarot. Un homme est pendu la tête en bas, suspendu par le pied à un gibet, formé de deux arbres. Au premier regard, cette lame est celle de l'immobilité, de l'impuissance, d'un certain renoncement. Pourquoi est-il pendu ? S'est-il pendu lui-même ? »

« Souvenez-vous... Attente, blocage... impossibilité d'agir, de se décider...
- Oui, bien sûr... voila que ça revient...
- Si les Tarots insistent là-dessus, c'est que vous n'êtes peut-être pas prête encore à vous décider... Vous amorcez un travail de réflexion... Ce qui compte, à mon sens, quelle que soit la décision que vous preniez, c'est qu'elle soit bien réfléchie...
- Oui..... Un travail de réflexion... »

Marie_lyne soupira.

« Il y a bien longtemps que je réfléchis il me semble...
- Ne décidez pas sur un coup de tête, persuadée d'avoir fait le bon choix, pour ensuite le regretter. Mais une fois que vous aurez décidé, les Tarots vous promettent l'espoir... »

Marie_lyne sourit.

« Laissez passer quelques jours, puis songez à nouveau à cette lecture... Seule vous pouvez en faire la juste lecture, au regard de votre vie.
- Oui, vous avez bien raison... »

Elle sourit.

« Merci pour votre bon conseil ! Je suis certaine que un coup à tête reposée, en y repensant bien comme il se doit, la solution me viendra.
- Si fait... J'espère que vous n'êtes point déçue.
- Non, non, au contraire ! Très satisfaite même ! Vous m'avez dit des choses qui m'ont fait réfléchir, croyez moi !
- Cela me fait chaud au coeur, je suis bien aise si cela vous aide. je vais aller un peu à la reposée car j'attends une autre personne un peu plus tard.
- D'accord et je vous remercie énormément, chère Dame Zivapa !
- Bakht tu ke, que la Chance t'accompagne. »

Marie_lyne sourit. Elle sortit de la roulotte la tête emplie de pensée, triste et joyeuse, en se promettant de réfléchir à tout ça pour faire le meilleur choix possible...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://kumpania.niceboard.com
 
Bourgogne, Cosne. Consultation de Marie_Lyne
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Traité Frontalier] Bourbonnais-Auvergne - Bourgogne
» Foire des vins : Bourgogne pas cher
» Millesime 09 en Bourgogne, ça part bien
» Date de vendange en Bourgogne!
» Pour se rendre en Bourgogne...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Kumpania de Zivapa, le campo du repos :: Les Roulottes et les Tentes :: Le refuge de Zivapa :: La roulotte de Zivapa :: Quand Zivapa lit les tarots :: Bourgogne-
Sauter vers: